déposition


déposition

déposition [ depozisjɔ̃ ] n. f.
XIIe; lat. jur. depositio
1Déclaration sous la foi du serment (de qqn qui témoigne en justice). témoignage. Faire, signer sa déposition. Recueillir une déposition. Lire au témoin sa déposition ( récoler) . « Les lois qui font périr un homme sur la déposition d'un seul témoin sont fatales à la liberté » (Montesquieu).
2(1467) Rare Action de déposer un souverain. déchéance, destitution. « On préparait à Stamboul la déposition du sultan Mourad, et le sacre d'Abd-ul-Hamid » (Loti).
3(1836) Arts Déposition de croix : représentation du corps de Jésus-Christ après la descente de croix.
⊗ CONTR. Investiture.

Déposition scène figurant le corps du Christ après la Descente de Croix, et déposé sur la pierre de l'onction avant la Déploration.

déposition
n. f.
d1./d Destitution, privation du pouvoir souverain.
d2./d DR Déclaration d'un témoin en justice.

I.
DÉPOSITION1, subst. fém.
A.— [Correspond à déposer1] RELIG. Déposition de (la) croix. Action de détacher Jésus-Christ de la croix; p. méton. œuvre d'art représentant cette scène de l'évangile. Synon. descente de croix. Une goutte du sang de Notre Seigneur, recueillie par Joseph d'Arimathie, lors de la déposition de la croix (MONTALEMBERT, Ste Elisabeth, 1836, p. 221).
B.— [Correspond à déposer1] Action de dépouiller quelqu'un de sa souveraineté, de sa dignité ou de sa fonction. Synon. destitution. Procéder à la déposition d'un évêque ouvertement hérétique (LAMENNAIS, Religion, 1826, p. 24).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932.
II.
⇒DÉPOSITION2, subst. fém.
[Correspond à déposer2 III] Action de faire une déclaration en justice; le contenu de cette déclaration :
La déposition du maréchal des logis, qui figure au dossier, est corroborée par le témoignage du lieutenant roumain Protopopesco, qui figure également au dossier.
VERCEL, Capitaine Conan, 1934, p. 82.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1. Ca 1192 « action de déposer en justice » (EVRAT, Bible, B.N. 12457, f° 112 r° ds GDF. Compl.); 2. 1467 « destitution » (Lettres de Louis XI, III, 165 ds BARTZSCH); 3. 1836 déposition de la croix (MONTALEMBERT, loc. cit.). Empr. au b. lat. depositio « action de déposer; déposition (en justice), destitution », dér. du rad. du supin depositum de deponere « mettre à terre, déposer ».
STAT. — Déposition1 et 2. Fréq. abs. littér. :317. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 423, b) 333; XXe s. : a) 876, b) 280.

déposition [depozisjɔ̃] n. f.
ÉTYM. V. 1192; lat. depositio, de depositum, supin de deponere « déposer », de de-, et ponere.
1 (V. 1192). Déclaration que fait sous la foi du serment la personne qui témoigne en justice. Témoignage. || La déposition de qqn, d'un témoin à propos, au sujet de qqch. || Faire, signer une déposition, sa déposition. || Entendre, ouïr (dr.), recevoir, recueillir une déposition. || Déposition favorable à l'accusé. || Termes d'une déposition (→ Compte, cit. 24). || Faire lecture au témoin de sa déposition ( Récoler).
1 Sa déposition (du témoin) sera consignée sur le procès-verbal; elle lui sera lue, et il lui sera demandé s'il y persiste : le tout à peine de nullité (…) Lors de la lecture de sa déposition, le témoin pourra faire tels changements et additions que bon lui semblera : ils seront écrits à la suite ou à la marge de sa déposition(…)
Code de procédure civile, art. 271-272.
2 Les lois qui font périr un homme sur la déposition d'un seul témoin sont fatales à la liberté.
Montesquieu, l'Esprit des lois, XII, III.
2 (1467). Action de déposer un souverain. Déchéance, destitution. || Prononcer la déposition du prince.
3 On préparait à Stamboul la déposition du sultan Mourad, et le sacre d'Abd-ul-Hamid.
Loti, Aziyadé, VI, p. 45.
Par anal. || Déposition d'un évêque.
4 Pour une déposition dans les formes, il fallait une assemblée générale de tous les évêques de la Province.
Fléchier, Hist. de Théodose, IV, 68, in Littré.
3 (1836). Arts. || Déposition de croix, se dit de représentations du corps de Jésus-Christ après la descente de croix. Descente.
CONTR. Investiture (d'un souverain).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Deposition — or Depose may refer to: Deposition (law), taking testimony outside of court Deposition (chemistry), molecules settling out of a solution Thin film deposition, any technique for depositing a thin film of material onto a substrate or onto… …   Wikipedia

  • deposition — de·po·si·tion /ˌde pə zi shən/ n [Late Latin depositio testimony, from Latin, act of depositing, from deponere to put down, deposit] 1 a: a statement that is made under oath by a party or witness (as an expert) in response to oral examination or… …   Law dictionary

  • Deposition — • An ecclesiastical vindictive penalty by which a cleric is forever deprived of his office or benefice and of the right of exercising the functions of his orders Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Deposition     Deposition …   Catholic encyclopedia

  • déposition — DÉPOSITION. s. fém. Destitution, privation d une Charge, d un Office, d une. Dignité, d un Emploi. La déposition d un Officier. La déposition d un Évêque. La déposition du Sultan. La déposition de cet Empereur fut suivie de guerres.Déposition,… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • deposition — Deposition. s. f. Destitution, privation d une Charge, d un office, d une dignité, d un employ. La deposition de cet Empereur fut suivie de guerres. Deposition, signifie aussi Ce qu un tesmoin depose & affirme par devant le Juge qui l interroge.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Deposition — Dep o*si tion, n. [L. depositio, fr. deponere: cf. F. d[ e]position. See {Deposit}.] 1. The act of depositing or deposing; the act of laying down or thrown down; precipitation. [1913 Webster] The deposition of rough sand and rolled pebbles. H.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • deposition — dep‧o‧si‧tion [ˌdepəˈzɪʆn, ˌdiː ] noun [countable] LAW a formal statement that someone makes to a court about facts relating to a court case: • The plant safety director said in a deposition that the broken cable should have been repaired the… …   Financial and business terms

  • Deposition — Déposition Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. La déposition est une transition de phase lorsqu un gaz se condense en solide. La Déposition de croix est une fresque du peintre Giotto. Ce… …   Wikipédia en Français

  • deposition — late 14c., dethronement, putting down from dignity or authority, from O.Fr. deposicion (12c.), from L. depositionem (nom. depositio), noun of action from pp. stem of deponere (see DEPOSIT (Cf. deposit)). Meaning statements made in court under… …   Etymology dictionary

  • deposition — [n1] dethroning, ousting degradation, discharge, dismissal, displacement, ejection, impeachment, overthrow, removal, unfrocking; concepts 133,298,320 deposition [n2] attestation of truth, especially in legal matters affidavit, affirmation,… …   New thesaurus